Le CHU Ibn Rochd renaît de ses cendres: 250 MDH d’investissements

Les services hospitaliers du CHU Ibn Rochd se refont une jeunesse. Dimanche 14 février, de nouveaux projets ont été lancés à Casablanca au sein de l’un des hôpitaux les plus fréquentés de la ville. Ainsi le service d’urgences (Trauma Center) du CHU Ibn Rochd se verra attribué une enveloppe budgétaire de 132 millions de dirhams pour le renforcement de son offre de soins. Ce projet entre dans le cadre d’un projet général englobant un budget de 250 millions de DH.
Le projet comprend un service de maternité, de l’hôpital d’enfants Abderrahim Harouchi, le nouveau service des urgences de l’Hôpital 20 août 1953, tous deux inaugurés par Le roi Mohammed VI, hier, ainsi que le Centre psychiatrique du CHU de Ibn Rochd, en projet.

Pour information, le nouveau service de maternité a nécessité une enveloppe budgétaire de 53 millions de dirhams, financée par la Fondation Amine Kabbaj et le CHU Ibn Rochd. Ce projet comprendra 63 lits d’hospitalisation, des blocs opératoires, ainsi que des unités de stérilisation, de médecine fœtale et procréation médicalement assistée.
Ces nouveaux projets ont pour ambition de contribuer à l’amélioration des conditions de soins afin de garantir une meilleure prise en charge des patients. La lumière sera essentiellement mise sur les cas de maladies chroniques, l’accouchement et les soins d’urgence. Une prise en charge qui répondra aux besoins d’une population en constante croissance.